Home A LA UNE Deux startups marocaines récoltent des fonds d’une valeur de 417 000 dollars chacune
A LA UNE - Entrepreneur du Jour - Technologie - 24 juillet 2020

Deux startups marocaines récoltent des fonds d’une valeur de 417 000 dollars chacune

Les startups marocaines OnePay et Koolskools ont chacune levé 4 millions de dirhams (417 000 dollars US) de financement auprès du Maroc Numeric Fund II de MITC Capital.

Lancé en 2010 par MITC Capital, le Maroc Numeric Fund est un fonds axé sur les start-ups technologiques au Maroc, qui, outre le capital, fournit également aux entreprises de son portefeuille des services de conseil et d’appui.

La société vient de réaliser les deux premiers investissements de son deuxième fonds – le Maroc Numeric Fund II – et ses 18ème et 19ème investissements globaux en tenant compte des investissements réalisés par le Maroc Numeric Fund I, qui est maintenant en phase de cession.

La première entreprise à investir est OnePay, une start-up de Fintech qui opère en tant que distributeur de moyens de paiement et agrégateur de services de paiement et de services à valeur ajoutée dans les transactions électroniques. La start-up utilisera les fonds pour investir dans des ressources techniques, marketing et commerciales afin d’étendre sa base d’utilisateurs au Maroc.

“L’équipe de gestion du fonds est fière d’accompagner la startup OnePay qui a un fort potentiel de croissance au Maroc et sur le continent africain, en répondant à la question majeure de l’inclusion financière par l’élargissement de l’accès aux services financiers”, a déclaré Dounia Boumehdi, directrice générale de MITC Capital.

La deuxième société d’investissement est Koolskools, qui a levé 3 millions de dirhams (313 000 dollars US) auprès du fonds ainsi qu’un million de dirhams (104 000 dollars US) supplémentaires auprès d’un business angel. La start-up ed-tech a développé une plateforme d’apprentissage collaboratif qui répond aux exigences pédagogiques en numérisant les processus. La plateforme offre également une gestion numérique des opérations quotidiennes d’une école.

Actuellement au service de plus de 30 grandes écoles, dont près de 20 000 élèves et plus de 700 enseignants, dans différentes villes du Maroc, Koolskools vise à couvrir toutes les régions du pays et à toucher au moins 100 000 élèves dans les deux ou trois prochaines années.

“L’équipe de gestion du fonds est fière de soutenir le projet Koolskools, qui se veut une plateforme technologique complète pour les écoles, et dont le positionnement a été pleinement confirmé lors de la crise COVID-19”, a déclaré M. Boumehdi.

Disrupt-africa.com

Verifiez Aussi

La start-up mauricienne Bongéni lance une plateforme logistique de livraison le jour même

La start-up technologique mauricienne Bongéni a lancé une plate-forme en ligne où les part…