Home A LA UNE La start-up nigériane de commerce électronique B2B TradeDepot lève 10 millions de dollars de financement pré-Série B
A LA UNE - Entrepreneur du Jour - Finance - 15 juillet 2020

La start-up nigériane de commerce électronique B2B TradeDepot lève 10 millions de dollars de financement pré-Série B

La jeune entreprise nigériane TradeDepot, une plateforme de commerce électronique interentreprises pour les biens de consommation en Afrique, a levé 10 millions de dollars US dans le cadre d’un financement par actions pré-Série B afin de s’étendre à d’autres villes africaines et de lancer une série de produits financiers et de facilités de crédit pour ses détaillants.

Fondée en 2016, TradeDepot est une plateforme de distribution de bout en bout qui vise à mettre en relation directe les plus grandes entreprises mondiales de biens de consommation avec les détaillants africains. Avec un réseau de plus de 40 000 micro-détaillants à travers le Nigeria, la start-up prévoit de construire le plus grand réseau de distribution de détail en Afrique.

Afin de l’aider à atteindre cet objectif, TradeDepot a levé 10 millions de dollars US lors d’un cycle de pré-Série B, qui a été co-dirigé par Partech, un investisseur dans la série A de 3 millions de dollars US de la startup pour 2018, la Société financière internationale, l’Initiative pour le financement des femmes entrepreneurs (We-Fi) et MSA Capital.

La startup utilisera ce nouvel investissement pour poursuivre son intégration de la chaîne d’approvisionnement fragmentée du commerce de détail informel au Nigeria, s’étendre à d’autres villes africaines et lancer une série de produits financiers et de facilités de crédit pour soutenir ses détaillants. Son réseau comprend déjà plus de 40 000 microdétaillants au Nigeria, tandis qu’elle travaille avec des distributeurs et des fabricants mondiaux comme Nestlé, Unilever, GB Foods et Danone pour rendre les articles ménagers plus accessibles et plus abordables pour les réseaux urbains informels de vente au détail dans lesquels elle opère.

TradeDepot a enregistré une croissance considérable depuis son lancement, activant un nouveau magasin toutes les trois minutes et recevant une commande d’un détaillant toutes les quatre secondes, en moyenne. La société a également triplé son volume d’échanges au cours des douze derniers mois, une croissance qu’elle prévoit de poursuivre après l’investissement.

“Nous sommes ravis de renforcer notre équipe et d’accueillir à bord d’incroyables investisseurs et partenaires stratégiques, alors que nous doublons notre mission de numérisation et de simplification de la distribution au détail pour le continent”, a déclaré Onyekachi Izukanne, directeur général (PDG) et cofondateur de TradeDepot.

“Le marché de détail hors ligne de l’Afrique est estimé à 1 000 milliards de dollars US, et ce nouvel investissement nous permet de conquérir un segment encore plus important de ce marché. Nous continuerons à utiliser les données pour améliorer notre efficacité et fournir un service d’acquisition de stocks plus facile pour nos 40 000 détaillants, ce qui réduira leurs coûts en négociant des accords encore plus intéressants avec nos partenaires industriels mondiaux, tout en offrant à nos fournisseurs un accès plus rapide et plus efficace au marché”.

Afin d’aider les détaillants à développer leurs activités, TradeDepot est sur le point de lancer une série de produits financiers et de facilités de crédit. De nombreux détaillants ne disposent pas des garanties exigées par les banques, mais en tirant parti de leur relation commerciale avec TradeDepot, les détaillants peuvent accéder aux fonds dont ils ont besoin pour acheter davantage de biens, développer leurs activités et générer davantage de revenus.

Wale Ayeni, responsable de l’investissement en capital-risque pour l’Afrique à la SFI, a déclaré que TradeDepot était une “étoile montante” dans le paysage Internet africain, en aidant à numériser un important segment de détail informel mal desservi.

“La vision des fondateurs de construire une plateforme numérique qui améliore l’économie unitaire de la desserte du marché de masse est une vision que nous nous sentons privilégiés de soutenir”, a-t-il déclaré.

Plus de 75 % des détaillants de la plate-forme TradeDepot sont des femmes entrepreneurs, et TradeDepot offrira un encadrement et des possibilités de liaison avec les marchés nationaux et mondiaux afin de soutenir davantage sa clientèle à prédominance féminine pour qu’elle puisse développer et étendre ses propres activités.

Hanh Nam Nguyen, directeur de programme, s’exprimant au nom de la SFI en tant que partenaire d’exécution de We-Fi, a déclaré que les femmes jouent un rôle essentiel dans la conduite des économies africaines, mais que le manque d’accès aux capitaux, les liens limités avec le marché, les normes culturelles et d’autres défis les empêchent souvent d’atteindre le succès qu’elles souhaitent.

“Le financement de We-Fi incitera TradeDepot à construire des réseaux de détaillants et de distributeurs de petites et moyennes entreprises (PME) dirigées par des femmes, ce qui les aidera à devenir des moteurs de la croissance économique dans leurs communautés”, a déclaré M. Nguyen.

Tidjane Dème, associé général de Partech, a déclaré que son entreprise était fière de poursuivre son partenariat avec TradeDepot alors qu’ils continuent leur travail pour transformer les énormes marchés informels qui sont présents en Afrique.

“Les fondateurs ont une grande expérience qui les met en excellente position pour réaliser leur vision, et leur approche et les résultats obtenus à ce jour sont la raison pour laquelle nous sommes si enthousiasmés par ces entrepreneurs extraordinaires qui exploitent le pouvoir de la technologie pour résoudre des problèmes à travers le continent”, a-t-il déclaré.

Disrupt-africa.com

Verifiez Aussi

La start-up mauricienne Bongéni lance une plateforme logistique de livraison le jour même

La start-up technologique mauricienne Bongéni a lancé une plate-forme en ligne où les part…