Home Finance Les jeunes pousses africaines invitées à poser leur candidature au Fonds d’innovation de la GSMA pour l’adoption de l’internet mobile
Finance - 19 mai 2020

Les jeunes pousses africaines invitées à poser leur candidature au Fonds d’innovation de la GSMA pour l’adoption de l’internet mobile

La GSMA a ouvert les candidatures pour son Fonds d’innovation pour l’adoption de l’internet mobile et l’inclusion numérique, qui soutiendra les start-up en Afrique et en Asie qui contribuent à accroître l’adoption et l’utilisation de l’internet mobile.

Il s’agit du dernier fonds d’innovation géré par la GSMA, après d’autres offres ciblées en 2019 et 2018. L’édition de cette année est soutenue par le ministère britannique du développement international (DFID), le ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement, la GSMA et ses membres.

L’objectif du fonds – qui offrira des subventions allant de 100 000 GBP (124 000 USD) à 250 000 GBP (311 000 USD) – est de soutenir les solutions qui cherchent à lever un ou plusieurs des obstacles suivants à l’adoption de l’internet mobile : l’accessibilité, le caractère abordable, les compétences numériques et la sûreté et la sécurité.

Il soutiendra les jeunes pousses ou les petites et moyennes entreprises (PME) avec de nouveaux produits, services ou modèles commerciaux innovants qui peuvent s’attaquer aux principaux obstacles à l’adoption et à l’utilisation de l’internet mobile, en favorisant l’inclusion numérique de ceux qui en sont actuellement exclus, y compris les femmes.

“Aujourd’hui, nous comprenons la valeur d’être connecté comme jamais auparavant. “Les opérateurs de téléphonie mobile ont investi près de 1 000 milliards de dollars US dans les infrastructures de réseau au cours des cinq dernières années, portant ainsi la couverture de l’internet mobile à 91 % de la population mondiale. Malgré cela, 3,3 milliards de personnes n’utilisent pas les services de l’internet mobile”, a déclaré John Giusti, directeur de la réglementation à la GSMA.

“Il est temps de trouver des moyens novateurs de combler ce fossé d’utilisation pour les exclus du numérique, quels qu’ils soient et où qu’ils se trouvent. Le Fonds d’innovation pour l’adoption de l’internet mobile et l’inclusion numérique favorisera les partenariats pour développer des moyens nouveaux et innovants d’accroître l’utilisation de l’internet mobile afin que davantage de citoyens puissent participer pleinement à la société et à l’économie”.

disrupt-africa.com/

Verifiez Aussi

La start-up mauricienne Bongéni lance une plateforme logistique de livraison le jour même

La start-up technologique mauricienne Bongéni a lancé une plate-forme en ligne où les part…